HTML5 : aucun problème de performance selon Paul Bakaus

20 mai 2013

Pas de problème de performance avec le HTML5Le HTML5 n’a aucun problème de performance selon un article récent publié sur le blog du représentant de Zynga auprès du W3C, Paul Baukus.

Cet article met en avant l’importance de comparer les technologies sur la même base en s’appuyant sur le fait que bien que le HTML5 permette de développer une seule fois pour l’ensemble des plateformes (iOS, androïd, windows…), aucune technologie peut garantir une performance optimale dans tous les environnements, y compris les plus anciens.

Paul Baukus indique notamment qu’en comparaison des applications natives, optimisées pour l’environnement dans lequel elles s’exécutent, le HTML5 est une technologie tout à fait à la hauteur en terme de performance et de rapidité de lancement. L’auteur rappelle également qu’une application web de Facebook a démontré la possibilité de dépasser les performances de l’application native sur du matériel récent (voir Fastbook).

L’auteur complète son discours en rappelant que sa société (Zynga) édite des jeux mobiles qui se lancent en moins de 3 secondes sur d’anciens équipements Androïd en utilisant le HTML5.

Enfin, Paul Baukus souligne l’importance d’anticiper les capacités matérielles du parc informatique au moment où les applications sont programmées de sortir, en raison de la rapide évolution de la performance des équipements. L’idée de fond étant que plus les équipements se modernisent, plus les applications web seront exécutées en toute fluiditée.

D’autre part, nous pouvons compléter son analyse en notant que le W3C a lancé un groupe de travail « Web performance » dont le travail a déja bien avancé pour optimiser les performances des applications web.