Le mobile grignotte le monde – l’analyse de Benedict Evans

06 juin 2013

mobile webEn 5 ans, le volume de vente des supports mobiles (smartphones + tablettes) a dépassé celui des PC, en 2017 ils représenteront un parc de 4 milliards d’appareils.

Lors de sa présentation à Book Expo America (BEA), l’analyste Benedict Evans a présenté un état des lieux du mobile en 2013, au niveau de l’évolution de l’équipement des consommateurs ainsi qu’au niveau des usages mobiles. Son analyse met notamment en parallèle la croissance fulgurante des smartphones et dans une moindre mesure celle des tablettes avec la stagnation des ventes de PC depuis la fin 2010.

Un point intéressant à noter dans ce document est le dépassement du nombre de PC vendus en 2011 par les smartphones et les tablettes vendus cette même année, et ce seulement 5 après les débuts des smartphones/tablettes.

Cette révolution matérielle amène également une révolution des usages du web, avec les apps, les services géolocalisés, les réseaux sociaux, le NFC, la reconnaissance d’images…

Cette étude montre à nouveau que le web mobile est une tendance de fond. Sur ce marché fragmenté autant au niveau du hardware (hétérogénéité des marques et des types d’appareil) que du software (iOS, androïd, Windows…) il est plus que jamais essentiel d’apporter une solution ouverte pour l’ensemble des utilisateurs et des développeurs d’application. C’est la mission que s’est fixé le W3C avec son initiative Mobile Web.