W3C – Faits majeurs septembre 2016

12 septembre 2016

latest-updates

Principaux avancements du W3C

Il y a quelques mois, nous avons mis un accent particulier sur la sécurité Web et la volonté de mettre l’avenir du Web sur la voie de l’avenir de l’industrie. Nos messages prioritaires tournent cette fois autour du :
– Digital Publishing
– HTML
– Une Web Platform cohésive

Le W3C a également lancé une réorganisation fonctionnelle en interne afin de travailler au mieux sur le Web d’aujourd’hui et les attentes de ses divers utilisateurs, les développeurs et les exécutants.

Digital Publishing

Le W3C continue de construire des technologies Web qui ont une incidence sur les industries, et le Digital Publishing a été l’un des premiers domaines traités sous la bannière d’une industrie verticale et sur lequel le W3C a porté ses efforts cette année.

La frontière entre les publications numériques et les autres contenus Web est floue, la création d’un environnement riche en médias pour la publication numérique ouvre de nouvelles possibilités pour les lecteurs, les auteurs et les éditeurs. Pour aligner pleinement l’industrie de l’édition et de la technologie Web, le W3C et l’IDPF discutent et ont annoncé un rapprochement pour rapidement faire progresser les technologies de publication vers l’Open Web Platform.

L’IDPF et le W3C ont développé depuis trois ans un écosystème universel et accessible d’échange et de livraison pour les publications numériques, favorisant ainsi l’adoption par l’IDPF de HTML5 et surtout de CSS et qui ont permis l’élaboration d’une vision commune de l’Open Web Platform.

Le groupe d’intérêt Digital Publishing a récemment publié la première ébauche d’un document listant les besoins et cas d’usages pour les « Portable Web Publications ». Le W3C contribuera à améliorer les fichiers ePub et publications Web portable en dehors de l’industrie de l’édition de livres, tandis que de fortes connexions de l’IDPF avec l’industrie de l’édition contribueront à rendre le travail commencé par le W3C sur le PWP, plus pertinent et crédible pour la communauté de l’édition.

Avec l’adhésion de la communauté Web, nous allons faciliter l’adoption la plus large possible de l’évolution des EPUB 3.

Développement d’applications : HTML, CSS, Task Force Houdini

HTML est à la pointe, avec des versions fréquemment actualisées ; HTML5 a été publié en Octobre 2014 et HTML 5.1 est en voie pour l’automne 2016.

Cette mise à jour (voir les changements) améliore HTML5, le rend plus fiable, plus lisible et compréhensible, et plus facile à utiliser par la communauté Web.

Dans le même temps, le Web Platform Working Group a proposé un premier document de travail public de HTML 5.2. Cela comprendra probablement quelques nouvelles fonctionnalités et quelques autres corrections de bugs. Ce sera le coup d’envoi d’un programme régulier de communiqués autour du projet jusqu’à ce que HTML 5.2 soit prêt à être en phase de Recommandation dans le courant de l’année prochaine.

Le community group Web Platform Incubator (WICG) a été mis en place pour développer et  tester les fonctionnalités importantes uniquement au sein du groupe de travail où il y a un soutien suffisant de différents intervenants (exécutants,  navigateurs, outils de création, les producteurs de contenu et les utilisateurs).

The Web Platform Working Group doit déterminer comment faire la transition des travaux de ce groupe, lorsque les propositions seront arrivées à maturité. Sont dans le pipeline : les paiements, répertoire d’upload, API viewport, fond de synchronisation, ainsi que quelques spécifications de la CSS Houdini (CSS + TAG) task force.

Suivre les progrès en utilisant Github impulsion , ou en suivant sur Twitter @HTML_commits ou @HTMLWG .

Une Open Web Platform intégrée

Web Payments, Web of Things, WebRTC, Web security ; tous ces sujets de standardisation obtiennent de la traction au sein du W3C, et convergent pour consolider l’open we platform.

Récemment, nous avons commencé à examiner les possibilités autour du Blockchain Blockchains and the Web, a W3C Workshop on Distributed Ledgers on the Web, les 29-30 juin 2016. De nombreux sujets de normalisation possibles sont consultables dans le Blockchains Workshop report.

Le W3C Advisory Committee a exploré d’autres sujets à travers un sondage :

– La sécurité
– Web Payments and Web of Things étaient liées
– HTML et la continuation de l’OWP
– WebRTC
– Soutien de l’industrie
– Réalité virtuelle

La sécurité

  1. Le Web Authentication Working Group a lancé et publié le FPWD de son API WebAuthn, apportant une forte authentification cryptographique à la plate-forme Web (pour réduire le recours à l’authentification par mot de passe).
  2. Le WebAppSec WG a publié une recommandation de Subresource Integrity, et les recommandations de CSP Level 2, Upgrade Insecure Requests and Mixed Content.

Les paiements sur le Web

  • Web Payments Working Group permet des paiements plus faciles et plus sûrs sur le Web :
  • Payment Request API : pour permettre aux commerçants d’accepter facilement des paiements par différents modes avec une intégration minimale. Les flux de paiement sont facilités entre marchands et utilisateurs.
  • Payment Method Identifiers : chaînes d’identification des méthodes de paiement afin que les composants de l’écosystème de paiement puissent déterminer quelles parties sont en charge des méthodes de paiement.
  • Basic Card Payment : Les formats de données utilisés par la Payment Request API pour supporter le paiement par cartes (cartes de crédit ou de débit).
  • Le Web Payments Interest Group continue de chercher des pistes de normalisation pour le W3C et de maintenir les discussions avec d’autres organisations, sur des sujets tels que :
    • verifiable claims,
    • blockchain (prochaines étapes de l’atelier),
    • Les coupons et la fidelisation,
    • Le protocole interledger

 Web of Things

  • Progresser en vue de surmonter la fragmentation de l’IoT ; permettant l’interopérabilité sur l’ensemble de la chaîne entre les différentes plates-formes.
  • Le Web of Things Interest Group lance un groupe de travail
  • Liaisons avec l’Open Connectivity Foundation, the Industrial Internet Consortium, Industry 4.0, OPC Foundation, ETSI and oneM2M, IETF and IRTF, GSMA, Hypercat, l’Open Group, et un certain nombre d’autres acteurs.

WebRTC

  • publication en mai dernier comme recommandation de getUserMedia , l’une des deux principales API derrière la technologie WebRTC.
  • Une fois le WebRTC 1.0 atteint le statut de « recommandation candidate », le travail va commencer sur la prochaine version de WebRTC, qui vise à faire converger de manière plus approfondie les travaux entrepris au sein du ORTC Community Group.

Réalité virtuelle